• J'ai découvert la randonnée pédestre en 2007. Depuis lors je cherche de nouveaux endroits au Québec. L’information abonde pour ce qui est du nord-est américain mais il y en a très peu sur le Québec d’où l’idée de ce blog.
    J’ose espérer, et ce sans prétention, que vous trouverez ici l’information nécessaire à vos futures randonnées.
    Bonne randos à toutes et tous.

    D’où viens le nom de "Mononcle".

    En 2009 j’allais souvent randonner avec un de mes neveux. Comme une chèvre de montagne, il courrait devant moi sur les sentiers. Régulièrement il se tournait vers moi en me demandant ; "Ça va Mononcle?"

    Et voila.

    Salut Ti-Cul

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 273 autres abonnés

  • Publicités

2012-11-18 SNQ Intercentre Ouest

Date: 18 novembre 2012

Endroit: Lac Supérieur

Ce weekend, avec quelques amis, Lulu et moi avons découvert un autre merveilleux tronçon du Sentier National au Québec. Nous avions rendez-vous ce dimanche avec Johanne, Lise, Charles et Stéfan pour parcourir le sentier Intercentre Ouest. Ce tronçon est le dernier des Laurentides. Il fini au refuge Stefan Muszynski qui se trouve sur la berge du Lac de l’Appel. Ce refuge peut recevoir, très aisément, 8 randonneurs.

Pour faciliter la logistique des autos et attaquer le plus de dénivelé le matin, nous avons débuté notre rando par cette approche. Le sentier qui part du chemin Le Nordet vers le refuge est extraordinaire. Je ne sais pas s’il est officiel ou même légal mais il longe un ruisseau nous offrant une suite de cascades plus belles les unes que les autres. Ce sentier est balisé de rubans roses et même de quelques marqueurs du festival de la marche qui avait eu lieu à St-Donat. Arrivé à la jonction avec le SNQ, un petit détour nous amène à un magnifique refuge. Ce petit détour, moins de 100 mètres, en vaut vraiment la peine. Le lac étant gelé, Stéfan et Charles se sont amusés, à notre grand plaisir, à le faire rugir. Comme Lise était tombée à l’eau, elle en a profité pour sécher son linge tandis que nous contemplions le lac et la montagne Blanche qui se dressait devant nous. Suite à cette pause nous avons attaqué le SNQ en direction du refuge Le Nordet. Ce sentier, quoi que assez large et bien balisé, a un petit coté sauvage. Sans avoir l’air d’une autoroute, une famille pourrait y randonner paisiblement. Malgré une ou deux montées assez soutenues, le sentier est relativement vallonneux jusqu’au refuge. Le refuge Le Nordet se trouve à l’intersection du SNQ et du sentier La Grise de l’UQAM, juste à coté du Petit Lac sans Nom. Ce dernier, quoique plus modeste, peut aussi accueillir 6 randonneurs assez aisément. La suite du parcourt est aussi relativement vallonneuse quoique plutôt descendante. On y traverse une érablière pour aboutir au chemin Le Nordet ou nous avions laissé des véhicules le matin.

C’est donc par ce sentier, le dernier linéairement, que j’ai fini de parcourir la section Laurentides du SNQ. Comme Lulu n’a pas vu toutes les sections, je vais retourner en faire certaines. Mais à partir de maintenant je vais m’attarder à la section Lanaudière ou sont plusieurs de mes coups de cœur.

 

N.B. L’Intercentre étant réservé au ski nordique en hiver, ce sentier n’est pas accessible en raquette. Par contre une section, du stationnement au refuge Le Nordet, a été tracée pour la raquette. Il est donc possible de faire une boucle avec La Grise de l’UQAM.

 

Bonnes randos

Mononcle.

 

Tous les hommes pensent que le bonheur réside au sommet de la montagne alors qu’il se trouve dans la façon de la gravir! (Confucius)

 

Voir les photos

Trouvez l’endroit ici.

Voir la carte des sentiers

Tracé GPS pour Garmin

 

Publicités

2012-10-20 La Boule

Date: 20 Octobre 2012

Endroit: St-Côme

En ce matin gris nous avions rendez-vous pour l’inauguration du sentier De la Boule. Cette inauguration se voulait historique puisqu’il s’agissait du millième kilomètre du Sentier National au Québec. Le rendez-vous était au refuge Swaggin à St-Côme ou débute le sentier. En plus des notables de l’endroit, Pierre Duff, coordonnateur du SNQ, Réal Martel, président du SNQ, et M. Legault de vélo-vie, parrain du sentier, étaient présents. Suite aux allocutions et à la cérémonie d’inauguration, les marcheurs ont prient l’autobus pour les différents points de départ. De notre coté, Marc, Isabelle, Jacques, Johanne, Lulu, moi et d’autres avons choisis le plus long parcourt. C’est donc du Parc des chûtes à Bull que nous avons entrepris notre randonné par un chemin d’accès. Ce sentier, long de quatre kilomètres, nous amène au kilomètre 12.5 du sentier. Cette portion, pas mal ascendante, nous amène à un joli petit lac ou nous rejoignons le sentier principal. Ce dernier, quoi que assez vallonneux, nous amènera à près de 530 mètres. Au deux tiers du chemin, incluant le sentier d’accès, nous arrivons au refuge Lavigne. Ce dernier peut facilement accueillir huit randonneurs pour la nuit. Soit dit en passant, ce dernier fait parti d’une série de trois refuges identiques sur le SNQ en Matawinie. Les randonneurs peuvent faire une longue randonné en couchant aux refuges La Boule, Lavigne et Swaggin. Ce sentier s’incère au milieu, ou presque, d’une longue série qui traverse presque sans arrêt Lanaudière. D’ailleurs je me dois ici de lever mon chapeau à la MRC Matawinie, pour son implication au niveau du SNQ, et au club Vélo-vie, pour son travail d’entretient comme parrain du sentier. Mis à part quelques descentes assez raides et un pont manquant, ce sentier a juste ce qu’il faut de sauvage pour nous faire apprécier la randonné dans les bois. Par contre le pont manquant nous aura fait voir, Marc et moi, une jolie chute que nos amis ont manquée.

En résumé, une autre belle découverte dans Lanaudière. Un sentier très sécuritaire pour les familles sans avoir l’impression de marcher sur un sentier pavé. De beaux points de vue et un refuge accueillant vous feront jouir de votre journée au maximum, le tout en toute sécurité.

 

Bonnes randos

Mononcle.

 

Tous les hommes pensent que le bonheur réside au sommet de la montagne alors qu’il se trouve dans la façon de la gravir! (Confucius)

 

Voir les photos

Voir la carte des sentiers

Tracé GPS pour Garmin